logo                
    Le collectif    
 

Le collectif d’artistes Aperto Project s’est constitué en parallèle de l’activité de la galerie éponyme, actuellement située au 1 rue Etienne Cardaire à Montpellier. L’association a été fondée en 1997 par Emmanuelle Etienne et Alain Lapierre, artistes, responsables de la galerie et fédérateurs du collectif. Au fil des années et des rencontres ils ont invité différentes personnes à se joindre à eux dans cette aventure. Des artistes ou des jeunes commissaires d’exposition comme Manuel Fadat, Anna Olszewska, J.F. Desserre, Sandrine Mahéo, Eric Watier et Patrick Sauze ont participé ou participent encore à l’évolution d’Aperto. Actuellement le collectif d’artistes est composé de huit personnes : Pierre Bellemin, Didier Casiglio, Emmanuelle Etienne, Agnès Fornells, Christelle Grandon, Alain Lapierre, Nicolas Lebrun et Michel Martin. Le collectif s’est construit (entendons par là qu’il s’est assemblé) progressivement par affinités humaines et intellectuelles, sur une gageure : relancer les termes d’un contrat utopique du «vivre et travailler ensemble» maintenant, au delà des différences fortes et parfois radicales des postures et des propositions artistiques de chacun, des intentions et des plans de parcours. Il est le fruit d’un engagement personnel qui répond au désir de remettre en cause nos acquis, de se frotter à la part de l’autre, de résister aux tropismes. Une sorte de coopérative de la pensée qui prend la forme d’expositions, puisque c’est ce médium qui nous est commun.

C’est sur cette base que le collectif s’est proposé de passer à l’action et la trilogie d’expositions qui a pour titre «L’art est politique, l’art est poétique, l’art est philosophique» en est en quelque sorte le manifeste. Ce travail de groupe, entrepris depuis 4 ans, a franchi des étapes variées et trouvé des résolutions diverses. Les «normographes», présentés en octobre 2009, sont représentatifs de la constitution d’un vocabulaire plastique si ce n’est commun du moins « collaboratif », la compilation improbable de nos outils à penser, à dessiner. Les membres du collectif sont parti prenant dans la programmation des expositions de la galerie Aperto et présents sur l’ensemble de l’activité (montage des expositions, rencontre avec les artistes, rencontre avec le public…) Aperto a pour principe de ne pas exposer les artistes de son collectif dans son lieu. Depuis 2006 il a été mis en place un système d’échanges avec d’autres structures similaires (lieux d’art contemporain gérés par des artistes). Aperto (1997–2011) produit des expositions d’art contemporain, développe des manifestations artistiques en partenariat, promeut la jeune création de la Ville de Montpellier, et de la Région Languedoc Roussillon. Sa vocation est de se constituer comme lieu de recherche et de production pour les artistes et d’être un espace d’art ouvert à tous les publics.